Une algue marine pour dépister le risque cardiovasculaire

17 Nov 2011   |   Coin du Lecteur  |  Aucun Commentaire

Le fucoidan, molécule naturelle issue des algues marines, pourrait être utilisé comme marqueur du risque cardiovasculaire. Une équipe de l’Inserm vient de le tester avec succès chez l’animal pour repérer par imagerie médicale les zones vasculaires altérées ou encore la formation de caillots dans le sang ou sur la paroi vasculaire. Facile à produire et à utiliser, le fucoidan pourrait permettre également de suivre l’efficacité d’un traitement. La molécule a fait l’objet d’un dépôt de brevet et sera prochainement testée chez l’homme. Lire la suite…

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Connexion

Adhésion