Le rat-taupe nu est-il l’avenir de l’homme ?

12 Jan 2012   |   Coin du Lecteur  |  3 Commentaires

Au Kenya, en Somalie et en Ethiopie, où il vit dans des galeries sombres et humides, on le considère comme de la vermine, donc nuisible à la société. Parfois, c’est son apparence physique qui fait peur. A ce double titre, il est donc craint, pourchassé et, à l’occasion, éliminé. Lire la suite…

3 Commentaires

  • Intéressant de voir comment la notion de “nuisible”, vite attribuée à une espèce, peut se révéler dangereuse, avec la perte de biodiversité, la rupture d’équilibres naturels et l’éradication de sources potentielles de médicaments qu’elle implique…

  • Effectivement. La protection de la biodiversité est indispensable à bien des égards et Gabiomed en fait une de ses priorités.

  • C’est une découverte forte impressionnante!
    Dommage qu’il soit traité de la sorte par certains humains(c’est compréhensible) alors qu’il peut aider ces même humains.

Laisser un commentaire

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Please type the characters of this captcha image in the input box


× 9 = forty five